• Du sang sur les mains

    Eden

    Un rêve, un songe endormi, loin de tout, loin de vous, loin de nous. Le ciel arc-en-ciel étoilé de lumières de vie. Eden paradisiaque de beauté sereine, de candeur, entourée de fleurs. Joie, amour et beauté. Mais qu'ai-je fais?! Mon paradis envolé, dérobé. A jamais perdu. Dans la chair, marquée à vif, crucifiée pour le péché, lacérée pour l'éternité, arrachée pour le plaisir d'aimer.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :